Vous êtes ici : Archives  > 2008  > Lauréats 2008

Les résultats de la 15ème édition du Prix Bayeux-Calvados

Des conflits oubliés à ceux qui rythment notre actualité

 A Bayeux, l’actualité en grand format 

15e édition et nouveau succès pour le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Collégiens, lycéens, dont certains sont venus de Genève, grands reporters, sans oublier un large public toujours plus passionné… Du 6 au 11 octobre, tous ont profité d’une programmation très étoffée, à l’écoute de l’actualité internationale. Fidèle à son objectif, l’événement a de nouveau réveillé les consciences et accentué la sensibilisation au monde qui nous entoure. Une fidèle du Prix, membre du public, le résumait parfaitement : « On ne ressort pas indemne d’un tel rendez-vous, à la fois heurtés par ce que nous voyons et entendons et davantage citoyen du monde » .

Dans une société où notre information passe souvent par des images et des messages qui circulent de plus en plus vite, le risque d’une interprétation tronquée s’accentue aussi. Le Prix Bayeux-Calvados s’impose comme le rendez-vous privilégié et incontournable d’une actualité grand format, discutée et expliquée concrètement entre grands reporters et avec le public. Un événement miroir des conflits médiatisés mais aussi des autres, ceux qu’on appelle les « conflits oubliés ». De la situation de l’Irak aujourd’hui à celle moins relayée du Mexique, en guerre contre les cartels de la drogue ; les soirées ont apporté un échange de haut vol : 3 heures captivantes entre des spectateurs nombreux, à la recherche de clés pour mieux comprendre une réalité souvent complexe, et ceux qui sur le terrain prennent des risques pour les informer. Durant toute la semaine, ces échanges privilégiés ont été prolongés de nombreux autres rendez-vous. Jamais les expositions ne furent aussi nombreuses à Bayeux. Le salon du livre et les forums médias ont connu un vif succès et la BD reportage, autre forme d’information en vogue, a trouvé un véritable écho, avec la venue des plus grands spécialistes du sujets.

 

Le plébiscite des conflits oubliés

Le Zimbabwe, le Congo, le Kenya… Rarement abordés dans nos medias, ces pays africains, extrêmement dangereux et où les journalistes sont le plus souvent interdits de séjours, ont trouvé à Bayeux une forte résonance, avec des sujets de grande qualité. L’exemple le plus fort est certainement le reportage de France 2 sur le Zimbabwe qui a remporté les suffrages des lycéens comme des professionnels. Sur fond de carte postale, le reporter est allé à la rencontre d’un pays qui figurait parmi les plus riches du continent, aujourd’hui dévasté par la pauvreté. Plus au Nord de l’Afrique, pour des sujets sur le Congo, BBC News et le journal La Vie ont été récompensés. Outre ces conflits africains qui durent depuis de nombreuses années, le Prix Bayeux-Calvados en a récompensé deux autres, sur le Kenya. Si ce pays a récemment été abordé dans notre actualité, on n’en parle déjà presque plus alors que la situation n’en est pas moins complexe et explosive. Pour le Prix du Jeune reporter, les professionnels ont voté pour un reportage photo de IRIN. C’est également le Kenya qui a retenu le vote du public en catégorie photo, avec un reportage poignant de l’AFP.

 

De l’Afrique à l’Afghanistan

Miroir de l’actualité du monde, le Prix Bayeux-Calvados a également plébiscité des reportages sur la situation des américains en Afghanistan. Si ce pays est aujourd’hui plus médiatisé que ceux du continent africain, il n’est pas moins extrêmement dangereux de s’y rendre. The New York Times magazine en presse écrite et l’agence VII Network en photo, l’ont parfaitement démontré et ont ainsi obtenu la majorité des voix du jury professionnel. Vous l’aurez constaté : international dans sa couverture du monde, le Prix Bayeux-Calvados l’est aussi au travers de la diversité des médias récompensés.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger tous les résultats

Télécharger la photo du Trophée photo Nikon

Télécharger la photo du Prix du public CFJ Caisse d'Epargne

Palmarès 2008

CATÉGORIE PHOTO – JURY INTERNATIONAL
1er Prix : Balazs GARDI - VII Network - "La Vallée" - Afghanistan
2ème Prix : Ben CURTIS - ASSOCIATED PRESS - "Kenya élection violence" - Kenya
3ème Prix : John MOORE - GETTY IMAGES - "L'assassinat de Benazir Bhutto" – Pakistan

 

CATÉGORIE RADIO – JURY INTERNATIONAL
1er Prix : Mike THOMSON - BBC NEWS - "A la recherche de Zawadi" - Congo
2ème Prix : Stéphane FORT - FRANCE INTER - "La bataille de Tagad" - Afghanistan
3ème Prix : Ian PANNELL - BBC NEWS - "La vie au Zimbabwe" – Zimbabwe

 

CATÉGORIE TV – JURY INTERNATIONAL
1er Prix : Dominique DERDA - FRANCE 2 - "Zimbabwe clandestins" - Zimbabwe
2ème Prix ex-aequo : Paul WOOD - BBC NEWS - "Tikrit" - Iraq
2ème Prix ex-aequo : Alex CRAWFORD - SKY NEWS - "L'assignation à résidence de Bhutto" - Pakistan

 

CATÉGORIE PRESSE ÉCRITE – JURY INTERNATIONAL
1er Prix : Elizabeth RUBIN - THE NEW YORK TIMES MAGAZINE - "La Battle Compagny est là bas" - Afghanistan
2ème Prix : Anne GUION - LA VIE - "Congo, le viol comme arme de guerre" - République Démocratique du Congo
3ème Prix : Renaud GIRARD - LE FIGARO/FOREIGN POLICY - L'Afghanistan dans le piège de la guerre asymétrique - Afghanistan

 

CATÉGORIE JEUNE REPORTER – JURY INTERNATIONAL
1er Prix : Julius MWELU - IRIN - "Violence après l'élection" - Kenya

 

CATÉGORIE TV – PRIX DES LYCÉENS
1er Prix : - Dominique DERDA - FRANCE 2 - "Zimbabwe clandestins" - Zimbabwe

 

CATÉGORIE PRESSE ECRITE - PRIX OUEST-FRANCE JEAN MARIN
1er Prix : Anne GUION - LA VIE - "Congo, le viol comme arme de guerre" - République Démocratique du Congo

 

CATÉGORIE PHOTO – JURY PUBLIC
1er Prix : Yasuyoshi CHIBA - AFP - "Violence post électorale" - Kenya